Le député Ousmane Sonko dans une lettre adressée à la presse dénonce les pratiqus de la majorité présidentielle pendant les votes de budget. «  »Depuis le début du marathon budgétaire, et la déclaration de politique générale, le groupe BBY, malmené sur tous les compartiments du débat, fait tout pour l’empêcher, protéger les carences de leurs ministres, cacher leurs actes de mal gouvernance et les limites du PSE » a t-il relater.

 il ajoute que leur méthode est très simple:  « acte 1: programmer les ministères “sensibles” tard le soir; – acte deux: faire traîner la lecture du rapport et les observations de forme pour s’approcher le plus de minuit, heure limite fixée par le règlement intérieur pour l’arrêt des travaux; – acte 3: un de leurs députés porte une motion pour que le budget du ministère concerné soit voté sans débat, – acte 4: le président de séance met au vote la motion, malgré l’avis contraire de l’opposition; – acte 5: la majorité mécanique vote. « 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here